Grossesse / accouchement

Grossesse extra-utérine: symptômes


La première visite à une gynécologue enceinte a généralement pour but d’évaluer la bonne implantation de l’œuf. S'il ne va pas dans l'utérus errant, mais se développe en dehors de lui, nous parlons d'une grossesse extra-utérine: une complication qui menace la vie et la santé d'une femme et nécessite donc une intervention médicale immédiate. Malheureusement, beaucoup de femmes tardent à consulter un spécialiste et la grossesse se développant en dehors de l'utérus est diagnostiquée très tard, alors que le risque pour la santé de la femme est élevé.

Quels sont les symptômes d'une grossesse extra-utérine?

Effectuer un test de grossesse peut NE PAS donner un résultat positif dans une grossesse extra-utérine (!!!) Malgré cela, le corps signale généralement 4 à 6 semaines après la conception que les femmes subissent des changements majeurs. Les symptômes les plus courants sont typiques d'une grossesse normale:

  • arrêter les saignements mensuels
  • douleur mammaire
  • nausées.

En outre, il peut y avoir des signaux alarmants:

  • Douleur abdominale basse - modérée, chronique ou sévère et sévère le plus souvent située dans une région de l'abdomen (le plus souvent dans la trompe de Fallope gauche ou droite),
  • à un stade avancé, en cas de saignement, la douleur est vive, également ressentie dans les épaules,
  • gêne lors du déplacement, du changement de position, de la toux,
  • faiblesse, fatigue, évanouissement
  • pouls faible
  • hypotension artérielle
  • vertige
  • saignements vaginaux inhabituels (écoulement brun ou rouge, rappelant les saignements mensuels mais avec un parcours beaucoup plus léger).

Malheureusement, il arrive aussi qu'une grossesse extra-utérine ne donne aucun symptôme. Dans cette situation, il est important de consulter votre médecin si votre saignement mensuel s'est arrêté. Le premier symptôme lors d'une visite chez un spécialiste peut être se sentir mal à l'aise lors d'un examen abdominal. Cependant, le test le plus important pour diagnostiquer le problème est l’échographie.

Quand le risque de grossesse utérine augmente-t-il?

Dans le cas de: